Deux livres, comme une invitation à la conversation & à l’action

Parce que je pense que l’action politique doit être nourrie par les idées, j’ai publié deux livres.

 

Le Coup d’Etat Macron

Paru aux éditions de l’Observatoire en novembre 2018, il peut être commandé ici.

image1-2

« Qu’est-ce que le macronisme au pouvoir ? Un nouvel absolutisme.

Plus d’un an après l’élection d’Emmanuel Macron à la présidence de la République, le moment est venu de démontrer et dénoncer la logique de son règne : celle d’un coup d’État insidieux, par lequel le Prince cherche à accaparer, mois après mois, tous les pouvoirs de l’État.

Sa présidence égocratique est celle d’une régression antidémocratique : un principat concentré dans les mains d’un homme et des palatins qui composent sa cour. Et parce qu’il est le premier lieu du pluralisme et de la défense des libertés, le Parlement est aussi le premier à être attaqué.

Mais l’étrange coup d’État Macron aboutit à un paradoxe : le président de la force est celui de la faiblesse. Tandis que le Prince s’empare de la République, la nation est fracturée par l’impuissance de l’État à protéger vraiment les Français et à dessiner notre avenir. Pour que la France se réconcilie avec elle-même, il faut préparer, dès maintenant, l’après-Macron. »

 

 

Insoumission

Paru aux éditions Plon en janvier 2017, il peut être commandé ici.

couv.jpg

« Faisons mentir Houellebecq.

Le risque est immense, pour nous, de glisser sur la pente de cette soumission qui est l’autre nom du renoncement à admirer, créer, progresser.

C’est à nous, patriotes sincères, républicains inquiets mais volontaires, de lever les couleurs.

Nous ne pouvons abandonner la France, ni à des conquérants islamistes qui la détestent totalement, ni à des intrigants nationalistes qui ne l’aiment plus vraiment.

Nous ne pouvons accepter que se préparent sournoisement les obsèques de la nation. Car les Français n’ont pas tous envie d’être effacés de l’Histoire. C’est le pays silencieux des Français qui font de leur mieux. C’est à eux, c’est à vous que je m’adresse.

La soumission ne peut être le destin de notre nation.

Ce petit livre est un acte de liberté, au risque de déplaire aux gardiens immobiles d’un système politique impotent. C’est surtout un manifeste, qui se propose de contribuer, avec d’autres, à l’invention du nouveau logiciel de la droite française, républicaine et patriote : réussir l’insoumission, pour que vive la nation.

C’est le combat de notre génération. »